Dois-je suivre les recommandations sur l'étiquette?

Le mode d’emploi sur les étiquette consiste en une suggestion de quantité journalière à servir selon le poids de l’animal, de son stade physiologique et de son niveau d’exercice. La quantité suggérée est basée sur une consommation moyenne d’un fourrage de bonne qualité. Sécuritaire, elle permet de combler les besoins nutritionnels de la plupart des chevaux tout en prévenant les excès pouvant mener à des toxicités. La quantité quotidienne suggérée doit être séparée en plusieurs petits repas par jour n’excédant pas 1.5 kg pour un cheval de 450 kg.

Par contre, il est important de se rappeler que le mode d’emploi ne donne qu’une suggestion de quantité à servir, et non une quantité obligatoire à servir. Effectivement, la quantité de moulée servie doit toujours être ajustée selon la condition de chair du cheval. Par exemple, si l’étiquette suggère de servir 3 kg/jour d’aliment Lino-Force à un cheval de 500 kg à l’exercice léger, mais que ce cheval a tendance à être gras et qu’il maintient facilement une condition de chair supérieure à 5/9 seulement par sa consommation fourragère, la quantité de Lino-Force suggérée doit alors être ajustée à la baisse pour éviter l’embonpoint. Voilà pourquoi il est si important de savoir comment évaluer l’état de chair de notre cheval.

Lorsque l’on évalue que notre cheval devrait consommer moins de moulée que la suggestion de l’étiquette, il faut alors s’assurer de combler les besoins en vitamines et minéraux en servant un supplément minéral complet tel que le Tonix, le Fort-Eq ou le Pro-Bloc Cheval afin de compenser pour les micronutriments qui se trouvaient dans la moulée et qui ont été retirés de la ration journalière en réduisant la quantité de moulée servie.