Quelles vitamines et minéraux composent l’alimentation d’un cheval?

L’alimentation du cheval comporte plusieurs sources principales: l’eau, les calories et les protéines mais aussi les minéraux et des vitamines.

Les minéraux et vitamines ont plusieurs fonctions dans le corps dont la formation des structures, le transfert des nutriments, la balance osmotique, la vision, la reproduction, l’immunité, la coagulation sanguine et certains se retrouvent dans la composition d’acides aminés et d’hormones.

 

Les minéraux

En nutrition, les minéraux font référence à des éléments chimiques du tableau périodique. Ces derniers se divisent en deux groupes : les majeurs et les mineurs (ou oligo-éléments). Dans la première catégorie nous retrouvons le calcium (Ca), le phosphore (P), le sodium (Na), le chlore (Cl), le potassium (K), le magnésium (Mg) et le souffre (S). Ces minéraux doivent être inclus dans l’alimentation de l’animal en plus grande quantité, c’est pourquoi ils sont considérés comme majeurs. Les oligo-éléments, tels que le cobalt (Co), le cuivre (Cu), l’iode (I), le fer (Fe), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le zinc (Zn) et le sélénium (Se), sont requis en plus petites quantités, mais ils sont tout aussi importants pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Les minéraux interagissent entre eux. Si la quantité de l’un d’eux n’est pas adéquate, cela pourrait modifier l’utilisation d’un autre. Notez aussi que plusieurs vitamines sont également d’une grande importance pour l’utilisation des minéraux.

 

Les vitamines

Les vitamines sont des substances organiques qui, tout comme les minéraux, sont essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. En nutrition, on parle de la vitamine A, des vitamines du complexe B, de la vitamine D, de la vitamine E ainsi que de la vitamine K. Chacune a des fonctions très importantes chez le cheval. L’apport de vitamines par l’alimentation est essentiel, puisque l’animal ne peut généralement pas toutes les synthétiser lui-même.

 

La recherche de l’équilibre

Établir un bon programme alimentaire nous permet  de choisir les aliments adéquats pour s’assurer que la ration journalière du cheval soit complète et équilibrée par rapport à ses besoins uniques. Différentes recherches ont permis de déterminer les besoins nutritionnels des chevaux selon des exigences spécifiques (croissance, entretien, lactation, reproduction, niveau d’activité).

Même si les fourrages apportent parfois suffisamment de calories au cheval, lui permettant ainsi de maintenir une condition de chair adéquate, ceux-ci ne contiennent pas suffisamment de minéraux pour combler tous leurs besoins. Par exemple, les sols québécois ne contiennent pas ou très peu de sélénium et la biodisponibilité de certains minéraux varie grandement d’un foin à l’autre dépendamment de leur qualité et de leur maturité. Les fourrages ne sont également pas très riches en vitamines. De plus, on estime une perte de 5 à 10 % de ces dernières par mois d’entreposage.

Pour pallier aux carences qui peuvent en résulter, les moulées Célébrité contiennent tous les vitamines et minéraux essentiels, dans les bonnes proportions et de sources facilement assimilables par le cheval.  Par contre, il est important de se rappeler que le mode d’emploi ne donne qu’une suggestion de quantité à servir, et non une quantité obligatoire à servir.

Effectivement, la quantité de moulée servie doit toujours être ajustée selon la condition de chair du cheval. Par exemple, si  l’étiquette suggère de servir 3 kg/jour de moulée à un cheval de 500 kg à l’exercice léger, mais que ce cheval a tendance à être gras et qu’il maintient facilement une condition de chair supérieure à 5/9 seulement par sa consommation fourragère, la quantité de moulée suggérée doit alors être ajustée à la baisse pour éviter l’embonpoint. Voilà pourquoi il est si important de savoir comment évaluer l’état de chair de notre cheval.

Lorsque l’on évalue que notre cheval devrait consommer moins de moulée que la suggestion de l’étiquette, il faut alors s’assurer de combler les besoins en vitamines et minéraux en servant un supplément minéral complet tel que le Tonixf, le Fort-Eq, l’Équi-Libre ou le Pro-Bloc Cheval afin de compenser pour les micronutriments qui se trouvaient dans la moulée et qui ont été retirés de la ration journalière en réduisant la quantité de moulée servie.

N’hésitez pas à demander l’avis de votre expert-conseil La Coop!