Vrai ou faux : les protéines rendent les chevaux excités/excitables

Faux, un trop grand apport de calories peut contribuer à l'hyperactivité et aux comportements «excités» chez les chevaux, et non les protéines. En outre, le contenu en sucre de l'alimentation peut jouer un rôle encore plus important dans la création de ces comportements. Les sucres et ingérés provoquent des changements dans les concentrations de sucre et donc d’insuline dans le sang et, tout comme les humains, certains chevaux semblent souffrir d’une sensibilité à ces fluctuations, alors que d'autres n’y réagissent pas du tout.